Effet de "filé" photo

 

L'effet de "filé" photo est une technique qui permet de photographier un sujet en mouvement, notamment en sport mécanique, en gardant ce sujet bien net et en disposant d'un arrière-plan flou, ou ... filé.

La technique est assez simple :tout d'abord il faut chercher un lieu de prise de vue qui va permettre d'utiliser l'optique avec laquelle on compte faire du "filé".

 

Matériel :

Un "filé" nécessite l'emploi d'un téléobjectif (supérieur à 100 mm) ou d'un zoom autorisant une longue focale (exemple un 70-200 mm). Il est inutile d'espérer faire de beaux "filés" avec une courte focale.

Chercher la focale (cas d'un zoom) ou la distance sur le terrain (cas d'une optique fixe) qui va permettre d'intégrer le sujet dans l'image. Il ne faut pas avoir un sujet qui remplit seulement 15% de l'image, mais bien une bonne partie du champ cadré.

Par ailleurs, le lieu de prise de vue doit permettre une vision importante de l'action, idéalement 180°. On sera ainsi plus à l'aise pour préparer la prise de vue, on pourra voir venir le sujet, le voir s'éloigner, le suivre facilement.

 

Réglages :

Ne pas utiliser un trépied. En travaillant à main levée, on gardera une plus grande flexibilité dans les mouvements et les déplacements.

 

Régler le boitier sur le mode "priorité vitesse". La vitesse utilisée se situera entre 1/60 et 1/125 ; plus lentement il y aura un risque de flou sur le sujet, plus rapidement le fond ne sera pas suffisamment "filé".

 

Le plus important dans le "filé" est d'initier le mouvement AVANT le déclenchement, de le poursuivre PENDANT le déclenchement, mais aussi APRES le déclenchement. C'est la raison pour laquelle il est important d'avoir un champ de vision dégagé sur la droite et la gauche du cadre. C'est le fait de poursuivre le mouvement, conjugué au temps de pose, qui permettra d'obtenir le "filé". Pour maîtriser cette technique il faut s'exercer souvent.

 

***

 

Il y a une autre technique pour faire un "filé" : photographier le mobile lorsqu'il passe devant l'objectif ; dans ce cas c'est ce mobile qui sera flou, alors que le fond sera net. Pour cela on peut utiliser un trépied puisqu'on ne suit pas le mouvement ; la vitesse sera de l'ordre du 1/60 de seconde ; en augmentant ou en diminuant le temps de pose, le mobile paraîtra plus ou moins flouté, tout dépend de l'effet recherché.